En Pays Stéphanois, culture et barbelés

En Pays Stéphanois, culture et barbelés

A propos du "parler gaga"

Le "parler gaga"

 par Daniel MANDON

Le "parler gaga", est un idiome situé à mi-chemin entre le dialecte franco-provençal et l'argot de divers métiers. Il exprime l'âme populaire stéphanoise dans la truculence même de ses formules.
Jean GUITTON s'était exclamé, "Saint-Etienne participe à la fois du Nord et du Midi mais plutôt du Midi que du Nord !".

Il est vrai que le "parler gaga" résume à sa manière les influences contrastées d'un pays de transition. Saint-Etienne, partage la situation de choix du Forez, pays frontalier entre le franco-provençal et le provençal d'Auvergne, un Forez que présentait Honoré d'Urfé, comme "un rare abrégé du territoire français" (L'Astrée).

Ce n'est pas par hasard que ce sobriquet de "gagas" a été donné aux stéphanois.

Un stéréotype : le "gaga"

"Un peu comme le petit ramoneur savoyard, le "petit quinquin" ou "cafougnette" pour les gens du Nord, le "gaga" est une figure dans laquelle les habitants de Saint-Etienne aiment se retrouver.

"Les vrais "gagas" connaissent la nature expansive et communicative des gens du Midi. Ils ont heureusement me caractère doux, rieur, humain, gentil des méridionaux."


Pour en savoir bien davantage : 

Les gagas




17/02/2009 1 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Liens

Voir les articles de la catégorie Réflexions
Imprimer cet article